Numérisation 3D et scanner 3D
Vous êtes ici > Technologies > Scanners 3D

Scanners 3D

Technologies de numérisation 3D   : Les scanners 3D

Il existe plusieurs famille de scanner 3D permettant la numérisation 3D  . Parmi elles, deux grandes familles sortent du lot.

Scanner avec contact

Les scanners 3D avec contact sonde le sujet grâce à un contact physique et ont une bonne précision. Cependant, leur principe basé sur un contact physique, peut détruire ou altérer des objets fragiles. Un autre inconvénient de cette technologie est sa relative lenteur par rapports aux autres méthodes. Ce type de scanner est utilisé dans l’industrie pour leur précision. Ils permettent de mesurer des distances, des courbes avec autre précision, ce sont des outils de métrologie.

Bras de palpage

Le bras de palpage est un capteur positionné au bout d’un bras que l’on peut déplacer dans toutes les directions. On vient placer le capteur sur l’objet à numériser pour prendre les coordonnes x, y, z dans l’espace de ce point. En multipliant les prises de points on peut reconstituer des objets. Ce type de palpeur est destiné à reconstituer des objets techniques, constitués de surfaces planes, cylindres... La numérisation 3d   par palpage est lent puisque la mesure s’effectue point par point. Elle peut être manuelle ou automatisée.

Découvrez toute une gamme de bras de palpage sur le site www.kallisto.net. Systèmes de palpage autonomes

Scanner sans contact

Les scanners sans contact émettent un laser, une frange lumineuse, un rayonnement et détectent sa réflexion afin de sonder un objet ou un environnement. Différents types de source de rayonnement sont utilisés : laser, lumière, ultrason ou rayon X.

Scanner 3D laser  

Le scanner 3D laser est un scanner actif qui utilise la lumière laser pour sonder son environnement. Il pointe sur le sujet avec un faisceau laser créant une courbe lumineuse sur l’objet et utilise un appareil photo ou une caméra pour situer la courbe. En fonction de la distance jusqu’à une surface, la courbe prend des formes différentes en raison du positionnement décalé du laser et de la caméra. Ainsi, le laser balaie l’objet pour accélérer le processus d’acquisition réalisé par la caméra. Ensuite un logiciel vient en déduire la forme de l’objet en fonction de l’ensemble des courbes dont il dispose.

Scanner 3D à lumière blanche

Le scanner 3D à lumière blanche ou à frange est un scan actif qui utilise la lumière blanche (projecteur type rétro-projecteur) pour sonder son environnement. Il pointe sur le sujet une série de motifs lumineux (traits, carrés, ronds,...) avec le projecteur créant des images déformées sur l’objet et utilise un appareil photo ou une caméra décalée pour situer les motifs. En fonction de la distance jusqu’à la surface, les motifs prennent des formes différentes (déformations) en raison du positionnement décalé du laser et de la caméra. Ensuite un logiciel vient en déduire la forme de l’objet en fonction de l’ensemble des surfaces déformées dont il dispose.

Sécouvrez toute une gamme de scanner à lumière structurée   sur le site www.kallisto.net. Scanner 3D Tomographiques

Scanner 3D Traceurs